Spectacle des buts

Ahn JUNG-HWAN fait du patin à glace

Ahn Jung-Hwan s’est révélé aux yeux du monde à l’occasion du Mondial de foot disputé en 2002 au Japon et en Corée du Sud, son pays. C’est lui qui avait inscrit le but en or face à l’Italie en huitième de finale, permettant à la Corée d’accéder pour la première fois de son histoire aux quarts de finale (ils finiront quatrième du tournoi).

Spectacle des buts

Auparavant, Ahn Jung-Hwan avait déjà marqué pour les siens dans la compétition, en phase de poule face aux Etats-Unis (1-1). Après avoir égalisé à la 78e minute, l’attaquant sud-coréen avait imité le pas du patineur, avant que ses partenaires viennent se joindre à sa démonstration. Il s’agissait d’une référence à la disqualification contestée du patineur de short-track sud-coréen Kim Dong-Sung lors des Jeux Olympiques d’hiver qui avaient eu lieu six mois plus tôt. D’abord déclaré vainqueur sur 1 500 m, Dong-Sung avait été disqualifié et avait perdu sa médaille d’or au profit de Apolo Anton Ohno… un Américain. Toute la Corée du Sud avait vécu cet épisode comme une injustice.


Paul GASCOIGNE fait l’ivrogne

En 1996, l’équipe d’Angleterre part à Hong Kong pour préparer le futur Euro qui a lieu chez elle. Un incident éclate après la publication de photos montrant Paul Gascoigne et Teddy Sheringham se livrant à des jeux d’alcool dans un nightclub. Assis dans une chaise de dentiste, les deux internationaux ont la tête penchée en arrière, la bouche ouverte. D’autres personnes leur versent des verres entiers de Téquila.

En juin de la même année, lors d’un match de poule comptant pour l’Euro, Paul Gascoigne marque un but superbe face à l’Ecosse, à Wembley. Pour fêter ça, il s’allonge sur le dos et attend ses coéquipiers. Teddy Sheringham et Steve McManaman arrivent avec des bouteilles d’eau à la main et reproduisent la scène qui avait choqué l’opinion publique ! En Angleterre, cet épisode resté célèbre s’appellela “Gazza dentist’s chair”. Elle a même été parodiée au théâtre dans “The Beautiful Game, a Football Balet”.


Tim CAHILL joue au prisonnier

Tim Cahill est un joueur australien évoluant depuis 2004 à Everton, en Angleterre. Le milieu offensif a pris pour habitude de prendre le poteau de corner pour un punching-ball à chaque fois qu’il marque un but. Autrement dit, il se rend dans le coin du terrain et donne des coups de poing dans le filet de ce poteau, à la manière d’un boxeur qui s’entraîne.

Spectacle des buts

En mars 2008, Tim Cahill a fait scandale en célébrant son but marqué à domicile face à Portsmouth. L’Australien avait fermé les poings et croisé les bras, comme s’il était menotté. Ce geste inhabituel était destiné à son frère Sean, récemment emprisonné pour des actes de violence. Le club d’Everton a défendu son joueur, la Ligue anglaise ne l’a pas sanctionné, mais Tim Cahill s’est tout de même excusé pour cette attitude jugée déplacée.