Spectacle des buts

Brandi CHASTAIN se déshabille

Les joueurs de foot ont pour habitude de retirer leur maillot après avoir marqué. Du moins, c’est ce qu’ils faisaient avant que l’International Board (garante des lois du jeu) ne punisse ce geste d’un carton jaune. En revanche, ce qui était moins courant, c’est qu’une femme en fasse de même…

Spectacle des buts

Brandi Chastain l’a fait ! En finale de la Coupe du monde féminine, en 1999, l’Américaine a retiré son maillot et donc dévoilé son soutien-gorge aux yeux de tous après avoir inscrit le but victorieux lors de la séance de tirs au but. Grâce à ce geste, la joueuse avait eu l’honneur de faire la couverture de magazines prestigieux comme le Time, Newsweek ou encore Sports Illustrated. Elle a également posé nue pour le magazine masculin Gear. Retraitée des terrains, Brandi Chastain commente régulièrement des matchs de foot à la télévision américaine…


Lee BRADBURY frappe ses partenaires

Comment faire pour se faire repérer quand on n’est qu’un modeste joueur de Division 3 anglaise ? Lee Bradbury a trouvé la solution, en novembre dernier face à Grimsby.

Après avoir marqué un but “so british”, à l’arraché, l’attaquant de l’AFC Bournemouth attend que ses coéquipiers viennent le féliciter. Sauf que, plutôt que de les prendre dans les bras, l’ancien joueur de Portsmouth et Manchester City fait mine de les frapper un par un. Dans la confidence, les sept partenaires venus à sa rencontre s’écroulent tous au sol, battus par l’invincible Lee Bradbury. La réaction de l’arbitre est tout aussi amusante. Incrédule, il assiste à la scène sans rien faire, ne sachant pas s’il doit intervenir ou non…


Peter CROUCH danse comme un automate

Quelques semaines avant la Coupe du monde de 2006, David Beckham organise une fête où il invite les joueurs de l’équipe d’Angleterre. Une chaîne de télévision, présente ce soir là, filme Peter Crouch en train de danser. Du haut de ses 2 mètres, le géant anglais déplace sa carcasse sans grande souplesse, ce qui lui vaut quelques moqueries.

Spectacle des buts

Le 30 mai, après avoir marqué en amical contre la Hongrie, l’ancien attaquant de Liverpool se parodie lui-même… en imitant un robot en train de danser. Peter Crouch, qui répétera sa “robotic dance” quatre jours plus tard face à la Jamaïque, devient alors le chouchou du public et des médias britanniques. Depuis, Peter Crouch a juré qu’il ne referait pas sa danse tant qu’il ne marquera pas en finale de la Ligue des champions, ou tant que l’Angleterre ne sera pas championne du monde…