Maillots du Mondial 2010

L’Italie en bleu, une aberration ?

Ne vous êtes-vous jamais demandé pourquoi la sélection italienne jouait en bleu ? Après tout, le drapeau tricolore national est vert, blanc et rouge…
Avant 1911, les joueurs de la Nazionale évoluaient dans une tunique blanche. Le changement est intervenu le 6 janvier 1911 précisément, date à laquelle l’Italie a défié la Hongrie en match amical à Milan.

Maillot coupe du monde 2010

En l’honneur de la famille royale issue de la Maison de Savoie, dont la couleur “officielle” est le bleu, les Transalpins adoptent un maillot de cette teinte.
Voilà pourquoi l’équipe d’Italie porte le surnom (en France surtout) de Squadra Azzura, “l’équipe bleue” littéralement.


L’Angleterre rêve du mondial 1966

Cela fait désormais 34 ans que l’Angleterre a disputé sa seule et unique finale de Coupe du monde, chez elle à Londres. Depuis, la victoire de 1966 hante le pays qui a enfanté le football, sans que la sélection aux Trois Lions ne semble capable d’accrocher un deuxième titre.

Maillot coupe du monde 2010

L’équipementier des Anglais, Umbro, a eu la bonne idée de copier le maillot dans lequel Bobby Moore a soulevé la Coupe Jules-Rimet, le 30 juillet 1966 à Wembley. Seul le logo de la marque anglaise fait son apparition au côté de l’emblème de la Fédération.
La couleur blanche, elle, teinte le maillot britannique depuis mai 1959. Le bleu marine auparavant arborré par les footballeurs de sa Majesté a disparu cette année-là après une humiliante défaite face au Pérou à Lima (4-1)


Le Cameroun s’assagit

Les Lions Indomptables auraient-ils rangé leurs griffes ? Le maillot 2010 du Cameroun n’a déclenché aucune polémique, contrairement à ces audacieux prédécesseurs… Retour en arrière :

Maillot coupe du monde 2010

Lors de la Coupe d’Afrique 2002, les vainqueurs camerounais portent un maillot sans manches qui provoquent la colère de la FIFA. L’instance suprême du football mondial oblige alors Puma à jeter la chasuble aux oubliettes.
En 2004, l’équipementier allemand crée à nouveau la surprise en sortant un maillot une-pièce nommé UniQT. La FIFA, conservatrice, interdit ce dernier et condamne la Fédération camerounaise à une lourde amende.